Aureille, flanc sud des Alpilles est un village tranquille qui affiche calme et sérénité à l’écart des grands axes routiers.

L’origine du nom du village viendrait soit de la via Aurelia qui passait au sud, soit de Aurelius, une famille romaine arlésienne.

Le village remonte au XII° siècle, il faisait alors partie de la communauté d’Arles. Au XVII° siècle, le village est cédé, plusieurs familles d’Eyguières et des bergers venus des Alpes prennent possession des lieux. Peu à peu les habitants s’organisent mais ce n’est qu’au XIX° siècle qu’Aureille devient une commune avec Mairie et école.

Le château d’Aureille est en piteux état, il ne reste que quelques murs qui menacent de s’effondrer. L’accès au château est d’ailleurs interdit.
Ce château remonte au XII° siècle, il était la propriété des seigneurs de Lamanon. Il fut assiégé puis démantelé au XVI° siècle.

L’église du village trône sur une belle place rénovée. Elle date du XIX°.

De nombreux oratoires sont visibles au village, ils sont consacrés à St-Roch, St-Véran ou St-Joseph…

Une borne milliaire située en Crau, au sud du village, est classée monument historique.
Histoire

[Canal irrigation] Le site fut habité dès la Préhistoire et à l’époque romaine mais le village date du XII° siècle.
Au XIII° le village rejoint la communauté d’Arles et y restera jusqu’au XV° siècle. Il faut attendre le XIX° siècle pour voir une véritable communauté vivant à Aureille, le village prend alors enfin forme…

 

Souce Ludo-Alpilles

http://guides.cilsia.fr/alpilles/guide.php?guide=185E7454-94E5-A762-2B25-405CCD00E78F